Mapuche-hommes de la terre
| home | bref | dernières nouvelles | dossier | plus d'infos | liens | contact |
Informations en bref.:

5 janvier 2008
"Nous ne voulons plus que nos enfants meurent pour une cause dont la légitimité a été reconnue"
Mónica Quezada, mère de Matías Catrileo.
Source journal el gong

Mónica Quezada, mère de Matías Catrileo, a déclaré hier : « Nous sommes affligés par l’immense douleur de voir partir, d’une façon si prématurée, notre cher fils, petit fils, cousin, neveu et frère, notre tant aimé Mathias Catrileo Quezada. Cette douleur grandit à chaque instant, en raison de l’image falsifiée que certaines des autorités gouvernementales et les carabiniers donnent, quand ils font référence aux faits et à la personne de notre cher mathias.

Comme des gens de bien, nous n’avons pas élevé un délinquant, nous nous sommes sacrifiés, tout comme l’ont fait nos parents, pour que nos enfants intègrent des valeurs comme la solidarité, le respect pour les autres, la justice sociale et la tolérance.

Les membres de la famille de Mathias sont convaincus que le tir mortel vient de l’âme des carabiniers. Nous ne pouvons rien faire de plus que qualifier cette action comme un acte vil et lâche. Vil parce cela correspond à une utilisation disproportionnée de la force contre un groupe de jeunes mapuches, armés seulement, de leur idéal. Nous, et beaucoup d’autres avec nous, savons comment se nomment ceux qui attaquent dans le dos. Nous ne voulons plus d’impunité, nous ne voulons plus que nos enfants meurent pour une cause dont la légitimité a été reconnue. Mathias restera à Temuco, il sera enterré dans son cher wallmapu, le pays mapuche ».

«Reproduction autorisée à condition de citer la source.»