Mapuche-hommes de la terre
| home | bref | dernières nouvelles | dossier | plus d'infos | liens | contact |
Informations en bref.:

Lundi 7 janvier 2008
Territoire mapuche sous haute surveillance.
Source: http://diario.elmercurio.com/

La police a installé un plan d’urgence pour prévenir de nouveaux attentas suite à la mort de Mathias Catrileo. Les forces spéciales de carabiniers se sont déployées dans les secteurs de Pidima, Ercilla, Quepe, communes situées aux alentours de Temuco.
Ce plan d’urgence est une réponse aux attentats perpétués par des hommes cagoulés contre des camions qui transitent par l’autoroute de l’Araucanie.

La décision de la police correspond à un climat de tension extrême et de manifestations violentes qui se sont produites sur la principale autoroute de la zone.

Les contrôles policiers s’étendent depuis Collipuli jusqu’à Quepe, soit une zone de environ 120 kilomètres.

De la même manière, les entreprises de Malleco, Cautin sont sous haute surveillance avec radio patrouilles, tout comme le viaduc de Malleco.
L’office de tourisme de Temuco et la direction de l’autoroute affirment avoir reçu de nombreux appels concernant la sécurité sur la route et les mesures à prendre pour éviter d’éventuelles attaques.
Les brigades terrestres et aériennes continuent de combattre les incendies forestiers volontaires sur les plantations des entreprises Mininco et Bosques Cautin, à l’ouest de d’Ercilla.

«Reproduction autorisée à condition de citer la source.»