Mapuche-hommes de la terre
| home | bref | dernières nouvelles | dossier | plus d'infos | liens | contact |
Informations en bref.:

7 janvier 2008
Seconde arrestation pour la mort de Mathias Catrileo
Source http://www.univision.com/contentroot/wirefeeds/world/7373968.html
et mégavision

Le sergent Héctor Osorio Albornoz a été détenu pour sa participation dans l’assassinat du jeune étudiant mapuche Mathias Catrileo. Cette arrestation porte à deux le nombre de carabiniers impliqués dans les événements qui ont endeuillé la communauté mapuche la semaine dernière.
Le capitaine Walter Ramírez, quant à lui, est toujours détenu et est accusé d’être l’auteur des balles mortelles.

-----------------
8 janvier 2008
La tension est toujours grande dans le sud du chili
Source:
http://www.gongaraucania.cl/index.php?option=com_content&task=view&id=2304&Itemid=1

L’intendante s’est réunie avec les représentants de la Sofo, les camionneurs, la chambre de commerce et l’association des exploitants forestiers, pour tenter d’analyser le problème de la sécurité dans la région, suite à une série d’attentats incendiaires qui se sont produits dans les derniers jours. Les chefs d’entreprise et de syndicats professionnels ont exprimé leur préoccupation pour les actes violents, qualifiés, selon eux, « d’actes terroristes », qui ont suivis la mort de Mathias Catrileo. Les investisseurs chiliens et étrangers ont déclaré que les garanties pour investir n’étaient plus présentes et ont donné un ultimatum de 60 jours aux autorités régionales pour que la situation se stabilise. Le président de la Sofo a déclaré être optimiste et que les actes de violence devraient diminuer, et d’ajouter « c’est la seule manière de sortir des indices négatifs qui nous affectent, nous croyons que ce sont des actes terroristes mais nous ne sommes pas compétents pour prendre des décisions, c’est notre opinion, rien de plus ». Pour sa part, le président de la chambre de commerce et tourisme a déclaré « ces événements affectent considérablement le tourisme, les gens aiment passer des vacances sures et tranquilles, j’espère que nous allons pouvoir rétablir la sécurité dans la région ».

La surveillance policière en augmentation

Le général de carabiniers a déclare qu´en raison des derniers incidents a été augmenté le nombre de patrouilles dans la région, et que les effectifs présents sur les lieux ont été renforcé par du personnel d’autres régions.
Le général a signalé que les patrouillages sont maintenus de jour comme de nuit et que la surveillance du fundo Santa Margarita est, elle aussi, maintenue.

-----------------
8 janvier 2008
Attentat dans la capitale
Source journal La Nacion

Hier en début de matinée le gérant de l’entreprise hydroélectrique suédoise, Trayendo, qui est à la tête de trois projets de construction de centrales hydroélectriques dans la région des rivières, Mario Marchese a été victime d’impacts de balles contre son véhicule, alors qu’il sortait de son domicile. Selon Mario Schilling, chargé de l’enquête il s’agirait d’une tentative d’assassinat, déclaration qui contredit la version des carabiniers qui ont assuré, hier, « qu’il n’y avait aucune intention de provoquer la mort, seulement d’intimider ». Des pamphlets retrouvés sur les lieux indiqueraient une relation avec les conflits mapuches. Pour sa part, la CAM a déclaré, aujourd’hui, au journal La Nacion, que son organisation n’a d’aucune manière participé dans cet attentat. Patricio Nekul, dirigeant interne de l’organisation mapuche, a ajouté ce qui s’est passé ne correspond pas aux objectifs que nous poursuivons, de plus ce type d’agressions ne correspond pas à notre manière d’agir, et le fait d’avoir retrouvé, sur les lieux, des pamphlets, ne constitue pas une preuve.

«Reproduction autorisée à condition de citer la source.»