Mapuche-hommes de la terre
| home | bref | dernières nouvelles | dossier | plus d'infos | liens | contact |
plus d'infos:

6 décembre 2007
Déclaration en appui aux prisonniers politiques mapuches dans le cadre du VI congrès chilien d’anthropologie
Source Direction nationale du Collège d’Anthropologues  du Chili,

La direction nationale du collège d’anthropologues du chili, fait sienne la préoccupation des participants au VI congrès d’anthropologie qui se réalise à Valdivia et exprime sa solidarité avec les prisonniers politiques, leurs familles et les communautés.

Inculpés et condamnés dans le cadre de justes revendications pour la récupération de terres, droits sociaux et politiques, depuis le 10 octobre, cinq d’entre eux ont initié une grève de la faim dans la prison d’Angol. Ils demandent la liberté des prisonniers politiques mapuche, la fin de la militarisation du territoire, la révision des procès qui ont été rendus dans le cadre des normes antiterroristes et de la loi intérieure de sécurité de l’état, et des procès de nombreux mapuches, qui dans certains cas, ont présenté des irrégularités.

Dans le cadre de notre travail de professionnels nous sommes en relation directe avec les peuples originaires, nous savons de leurs souffrances et de l’exclusion qui les frappent, nous sommes préoccupés par les réponses insuffisantes du gouvernement à leurs demandes et par le peu d’appui qu’ils reçoivent tant de la société civile comme des diverses autorités, sénateurs et députés.

Nous avons pris connaissance des conditions auxquelles sont soumis les prisonniers politiques mapuches dans les prisons d’Angol, Temuco, Lautaro et Santiago, et la douleur de leurs familles et communautés.

Nous exigeons la fin de la criminalisation de leurs demandes que nous considérons comme légitimes, et qui à la lumière du droit international, et en particulier des droits de l’homme, doivent être acceptées.

Nous lançons un appel au gouvernement pour qu’il écoute les revendications du peuple mapuche, de ses dirigeants et organisations. Nous sollicitons la révision des cas et la libération des prisonniers politiques mapuches qui ont été inculpés et condamnés pour leurs revendications comme peuple.

En fin nous exigeons que les autorités de la IX région et du pays oeuvrent en conscience pour éviter un fin tragique au conflit en respectant la dignité des prisonniers politiques.

Español: http://www.mapuche.nl/espanol/antropologos_chilenos061207.html

«Reproduction autorisée à condition de citer la source.»