Mapuche-hommes de la terre
| home | bref | dernières nouvelles | dossier | plus d'infos | liens | contact |
Dossier: Prisonnier

7 décembre 2005
Un Mapuche a demandé l'asile politique en Argentine.
Source:Ansa

L'Etat d'Argentine a bien accueilli la demande d'asile politique présenté par un chilien d'origine mapuche condamné en janvier 2003 à cinq ans de prison par l'application de la loi Anti-terroriste, selon les membres de sa famille.
Pacual Pichún, 23 ans, est accusé de participer à l'incendie d'un camion transportant du bois dans la region de Traiguén, à 670 kilomètres au sud de Santiago, il a été également condamné à payer une amende supérieure à11.300 dollars.

L'information a été transmise par un porte-parole de la famille et frère de l'accusé, Juan Pichún, qui a posé comme argument aupres de l'ANSA que le recours était presenté en Argentine, "parce que le Chili ne garantit pas l'exacte application de sa condamnation".
''son intégrité physique est en danger et, a t-il ajouté, la famille est dans l'attente devant la possibilité que l'Etat Chilien demande à l'Argentine, l'extradition du jeune homme.

Pour cette raison, ils ont sollicité le soutien d'organizations internationales telles que les Nations Unies, Human Rights Watch, et différents organismes sociaux européens.

Si sa requète est acceptée, Pichún deviendra le premier citoyen mapuche a faire une demande d'asile politique à l'étranger.

La décision de l'Argentine permet au jeune homme dès aujourd'hui de se déplacer librement et de se considérer comme un citoyen de plus dans le territoire Argentin, au moins jusqu'à ce que le verdict soit rendu, ce qui pourrait prendre des mois voire des années.

«Reproduction autorisée à condition de citer la source.»