Mapuche-hommes de la terre
| home | archive | bref | dossier | plus d'infos | liens | contact |

Vendredi 16 mai 2008
Rencontre avec Victor Ancalaf Llaupe
Dirigeant Mapuche des communautés de Collipulli(sud du Chili).

Vendredi 16 mai 2008 à 19 h.
Espace Marx
rue Rouppe, 4
1000 Bruxelles


Victor Ancalaf Llaupe a été codamné en 2002 pour délit d'incendie terroriste à 5 ans et un jour de prison ferme et à d'autres peines annexes. Incarcéré en novembre 2002 il a été libéré en mars 2007. Les faits imputés à Victor Ancalaf étaient liés aux actes violents de protestation sociale et de défense des droits du peuple Mapuche sur leurs terres et leurs ressources traditionnelles. La procédure pénale engagée contre lui a fait l'objet de sérieuses allégations de violation des droits de la défense qui se sont concrétisées par le dépôt d'une plainte auprès de la FIDH (Fédération Internationale des Droits de l'Homme).

Victor Ancalaf Llaupe originaire de la communauté Choin Lafkenche de Collipulli (sud du Chili) a toujours été engagé dans la mobilisation contre la constrcuction du barrage Ralco sur le territoire des communautés mapuche-huiliche et fut accusé d'avoir directement participé à l'incendie de camions et de matériel appartenant à l'entreprise espagnole ENDESA. Comme en de multiples occasions la codamnation s'est appuyée sur les temoignages apportés par des témoins masqués. Victor Ancalaf n'a pas bénéficié d'un procès équitable et il s'est vu appliquer la loi anti-terroriste mise en place par la dictature de Pinochet afin de réprimer toute résistance populaire.

Werken (messager Mapuche), Victor Ancalaf veut faire entendre la voix de son peuple pour dénoncer les graves violations aux droits des peuples originaires du Chili et spécialement des Mapuche qui sont en ce moment en train de récupérer des terres ancestrales usurpées jadis par les colonisateurs et maintenant par l'Etat chilien et les multinacionales.

Comité d'Appui à la Lutte du Peuple Mapuche

«Reproduction autorisée à condition de citer la source.»