Mapuche-hommes de la terre
| home | archive | bref | dossier | plus d'infos | liens | contact |

10 juin 2008- Tirua.
Un jeune mapuche gravement blessé par balles.
Source
Comunicaciones Mapuche Jvfken Mapu

Vers midi le 10 juin 2008 dans la communauté Esteban Yevilao de Choque qui est située à coté du lac Lleu Lleu, de la huitième région, les habitants ont été surpris par le bruit de rafales de fusils tirées par des effectifs de police sur les maisons des membres de la communauté, suite à cette fusillade, un jeune mapuche César Parra a été blessé par balles et de nombreux impacts ont été relevés sur les maisons où se trouvaient des femmes et des enfants. Le blessé a été reçu en urgence au dispensaire de Tirua.

Depuis de nombreux mois un important contingent policier est installé dans le secteur et protège les forêts de l’entreprise forestière MININCO et ce n’est pas la première fois que des faits de ce genre se produisent, la nuit  et à de nombreuses reprises, des bruits de tirs provenant des forces de police se font entendre sur les chemins du secteur concerné.  

La communauté et ses dirigeants ont manifesté leur préoccupation pour ces incidents qui perturbent la vie normale et dont les conséquences se font sentir, entre autre,  sur les enfants qui vivent dans ce climat hostile et agressif généré par la police et a lancé un appel au gouvernement pour que cesse cette vague de violence quotidienne, ajoutant qu’ils ne vont pas tolérer plus longtemps ces agressions dont les conséquences peuvent être fatales.
Le maire de Tirua Adolfo Millabur s’est rendu sur les lieux et c’est lui qui a sollicité l’internement d’urgence du jeune mapuche blessé par balles.

«Reproduction autorisée à condition de citer la source.»